La 2ème Réunion extraordinaire des Parties à l’Accord Pelagos pour l'année 2018 se tiendra le 21 novembre 2018 en Principauté de Monaco.

 

 

L’Accord Pelagos recrute un Secrétaire exécutif !

La date limite pour le dépôt des dossiers de candidature est fixée au 14 octobre 2018 à 23h59 (UTC/GMT + 2 heures). Les candidatures seront à envoyer au Secrétariat permanent de l'Accord Pelagos par e-mail.

pdf Cliquez ici pour télécharger l'offre.

 

Les Secrétariats permanents de l'Accord Pelagos et de l'ACCOBAMS et CIMA Research Foundation organisent, à la Galerie des pêcheurs à Monaco, une exposition photographique sur les cétacés et sur les menaces auxquelles ceux-ci sont confrontés. L'exposition, visible jusqu'au 7 mai 2018, sera inaugurée dans le cadre de la 2ème édition de la Monaco Ocean Week, à l'occasion d'une signature d'un Mémorandum d'Entente entre les Secrétariats des Accords ACCOBAMS et Pelagos.

 

La commune de Ceriale (province de Savona) a adhéré à la Charte de partenariat Pelagos. 

A ce jour, les adhésions de la Partie italienne atteignent le nombre de 97 adhésions sur 111 communes du littoral. Pour la région Ligure, il s'agit de la 58ème adhésion sur 63 ayant droits, soit 92 % à l'échelle regionale. 

 

 

 

  

 

Les communes de Framura (Province de La Spezia) et Alassio (Province de Savona) ont adhéré à la Charte de partenariat Pelagos. Il s’agit de la 56ème et 57ème adhésion pour la région Ligure. Les adhésions de la Partie italienne atteignent le nombre de 96 adhésions sur 111 communes côtières des 3 régions concernées (Ligurie, Toscane et Sardaigne) retombant dans la zone du Sanctuaire Pelagos, pour un pourcentage total de 87% du total des ayants droits.

Au niveau de chaque Région italienne concernée, les résultats sont les suivants :

LIGURIE : 57 communes adhérentes à la Charte sur 63 ayants droits, soit 90% à l’échelle régionale ;

TOSCANE : 26 communes adhérentes à la Charte sur 35 ayants droits, soit 74% à l’échelle régionale (dont 5 déclarées déchues du fait du non renouvellement de leur adhésion et une pour n'avoir pas encore signé la Charte) ;

SARDAIGNE : 13 communes adhérentes à la Charte sur 13 ayants droits, soit 100% à l’échelle régionale.

 

Le onzième Comité scientifique et technique de l'Accord Pelagos se tiendra le vendredi 20 avril 2018 en Principauté de Monaco. A cette occasion, la Présidence du Comité assurée par l'Italie, sera transmise à la France pour une durée de deux ans. Des groupes de travail seront également créés en vue de la réalisation du programme de travail 2018-2019. 

La réunion est ouverte aux observateurs ; les organisations qui souhaitent y participer sont invitées à contacter le Secrétariat permanent de l'Accord à l'adresse suivante : secretariat@pelagos-sanctuary.org 

 

 

 

Une Réunion extraordinaire des Parties à l’Accord Pelagos se tiendra le 9 février 2018 en Principauté de Monaco. A cette occasion, les Parties s'accorderont notamment sur le programme de travail du biennium 2018-2019 et sur les recommandations  élaborées par le Comité scientifique et technique et le Secrétariat permanent.

 

 

 

 

 

 

Le bulletin n.15 de la partie française à l'Accord Pelagos est en ligne. Pour télécharger le bulletin Pelagos 2018, pdf cliquez ici .

Bonne lecture !

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à l'appel lancé en 2017, les projets listés ci-après ont été sélectionnés à l'occasion de la 7ème Réunion des Parties à l'Accord Pelagos tenue le 12 décembre 2017 à Monaco. Ils seront conduits par des équipes internationales des trois pays et seront initiés au cours du premier trimestre de l'année 2018 :

  • projet « Pelagos Plastic Free – Integrated actions to reduce plastic debris in the Pelagos Sanctuary », conduit par Legambiente Onlus en partenariat avec Expédition Med, le Parc national des Cinq Terres, le Parc national de Archipelago Toscano, Unicoop Firenze, Mareblu et Novamont et pour lequel une subvention de 83 000 euros a été allouée ;
  • projet « Biological and toxicological contamination of cetaceans in the Pelagos Sanctuary: assessment, origin, monitoring and mitigation », conduit par le Groupement d’Intérêt Scientifique pour les Mammifères marins de Méditerranée et leur environnement (GIS3M) en partenariat avec Istituto Zooprofilattico Sperimentale del Piemonte, Liguria et Valle d’Aosta (IZSPLV), le Groupe d’Etude des Cétacés de Méditerranée (GECEM), le Laboratoire Départemental Vétérinaire de l’Hérault (VDV34), Vetagro Sup (ENVL) et Monacology et pour lequel une subvention de 83 110 euros a été allouée ;
  • projet « Proposal to develop and evaluate mitigation strategies to reduce the risks of ship strikes to fin and sperm whales in the Pelagos Sanctuary », conduit par Tethys Research Institute en partenariat avec British Antartic Survey, International Fund for Animal Welfare (IFAW), WWF France, Souffleurs d’Ecume, Quiet Oceans SAS, l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) et le Yacht Club de Monaco (YCM) et pour lequel une subvention de 83 299 euros a été allouée.

 

Six Communes riveraines retombant dans la partie italienne du Sanctuaire Pelagos ont décidé dernièrement d’adhérer à la Charte de partenariat : Lerici (Provence de La Spezia), Deiva Marina (Provence de La Spezia), Bonassola (Provence de La Spezia) et Albissola Marina (Provence de Savona), Porto Venere (Provence de La Spezia) e Borghetto Santo Spirito (Province de Savona), dont s’est achevée favorablement l’instruction d’évaluation prévue, et dont la cérémonie conjointe de souscription de la Charte de partenariat est en cours de programmation imminente, et se tiendra dans la Commune de Lerici (Provence de La Spezia).

Vu les souscriptions des 2 dernières Communes sardes manquantes – Trinità d’Agultu (Provence de Olbia-Tempio) e Aglientu (Provence de Olbia-Tempio) qui ont eu lieu le 25 août dernier, les adhésions de la partie italienne atteignent le nombre de 94 adhésions sur 111 communes côtières des 3 Régions concernées (Ligurie, Toscane et Sardaigne) retombant dans la zone du Sanctuaire Pelagos, pour un pourcentage total de 85% du total des ayants droits : les Communes susmentionnées ont déjà veillé à désigner et à communiquer leurs Référents communaux respectifs, comme prévu dans le cadre de la mise en œuvre italienne du Partenariat du Sanctuaire Pelagos.

Au niveau de chaque Région italienne concernée, les résultats à cinq ans du début de l’initiative sont les suivants :

  • LIGURIE 55 Communes membres sur 63 ayants droits, c'est-à-dire 87% à l’échelle régionale TOSCANE 26 Communes membres sur 35 ayants droits, c'est-à-dire 74 % à l’échelle régionale (dont 5 déclarées déchus du fait du non renouvellement biannuel de leur adhésion, et 1 n’ayant jamais souscrit la Charte de Partenariat) ;
  • SARDAIGNE 13 Communes membres sur 13 ayants droits, c'est-à-dire 100 % à l’échelle régionale.

La documentation relative aux nouvelles adhésions a été transmise au Secrétariat permanent de l’Accord, et il constituera la base d’évaluation, comme le prévoit la Charte elle-même, pour émettre des décisions et des recommandations conjointes ainsi que mettre en œuvre d’éventuelles actions spécifiques, au niveau de l’Accord tripartite, sur le thème du Partenariat des communes riveraines du Sanctuaire.

En date du 28 novembre dernier, la Commune de Campo nell’Elba (Province de Livorno) a été déclarée déchue du Partenariat du Sanctuaire Pelagos du fait du non renouvellement, qui devait être le deuxième, de sa propre adhésion : par conséquent, cette Commune a été éliminée de la liste des communes membres, et a donc perdu le droit d’exposer le Drapeau du Sanctuaire Pelagos et toute autre prérogative liée à cette adhésion.

Il s’agit de la 5° commune italienne déclarée déchue du fait du non renouvellement biannuel de son adhésion au Partenariat :

1°.    Rio Marina (déclarée déchue pour n’avoir pas fait le 1° renouvellement le 17 février 2015) ;

2°.    Rio nell’Elba (déclarée déchue pour n’avoir pas fait le 1° renouvellement le 17 février 2015) ;

3°.    Portoferraio (déclarée déchue pour n’avoir pas fait le 1° renouvellement le 17 février 2015) ;

4°.    Marciana (déclarée déchue pour n’avoir pas fait le 1° renouvellement le 17 février 2015) ;

5°.    Campo nell’Elba (déclarée déchue pour n’avoir pas fait le 2° renouvellement le 28 novembre 2017) ;

Faisant tous partie du territoire de l’île d’Elbe - Archipel toscan - (Province de Livorno)

D’après la procédure adoptée par la Partie italienne à cet égard, si les Communes déclarées déchues voulaient à l’avenir adhérer de nouveau au Partenariat du Sanctuaire Pelagos, elles devraient suivre les démarches d’adhésion ex nihilo par le biais d’une nouvelle Décision de la Municipalité et/ou du Conseil municipal caractérisée par des engagements spécifiques et programmés concernant la réalisation des différentes activités, ou qui s’y réfèrent, décrites dans l’annexe 4 de la Recommandation COP4/REC9 pertinente, et devront également réaliser l’instruction d’évaluation prévue assortie d’une éventuelle approbation de la part de cette Autorité nationale compétente, avec l’avis consultatif du Comité national de pilotage du Sanctuaire Pelagos.