L’année 2017 se conclura avec la 7ème Réunion des Parties de l’Accord Pelagos qui se tiendra le 12 et le 13 décembre 2017 en Principauté de Monaco. A cette occasion, la France laissera la présidence de l’Accord à Monaco et les Parties devront notamment s’accorder sur le programme de travail du prochain biennium 2018-2019 et sur les projets retenus dans le cadre de l’appel lancé en 2017.

                               Mardi 12 septembre 2017 -Musée océanographique de Monaco

                                                                                                                        

           

 

Les Secrétariats des Accords intergouvernementaux RAMOGE et Pelagos se mobilisent en faveur de la réduction des déchets marins en organisant un colloque le 12 septembre 2017 au Musée océanographique de Monaco, afin de sensibiliser sur cette problématique les communes littorales et également celles de l’arrière-pays.  

Réduire les déchets marins est une préoccupation commune aux deux Accords, en effet, cette pollution menace les espèces marines et les mammifères marins sont particulièrement impactés.

Considérant que 80% des déchets marins sont d’origine terrestre, il est primordial de promouvoir toute action en amont et notamment d’encourager une gestion efficace des déchets afin d’éviter que les déchets abandonnés dans la nature ne se retrouvent en mer.

A l’occasion de ce colloque, un scientifique, spécialiste des déchets exposera les enjeux environnementaux et sanitaires liés aux déchets marins; les représentants des ministères en charge de l’environnement des pays parties aux Accords, présenteront les directives et leurs actions respectives pour lutter contre cette pollution. Enfin, les acteurs locaux décriront les diverses initiatives innovantes qui contribuent directement ou indirectement à lutter contre les déchets marins.

Gageons que ces échanges contribueront à promouvoir des mesures concrètes pour éviter les déchets marins !

  pdf Cliquez ici pour télécharger le programme. 

 

Huit sculptures représentant chacune un mammifère marin seront installées sur la promenade du bord de mer dénommée « Route de la mer » à Finale Ligure. Chaque sculpture pivotante portera la description du patrimoine marin et des cétacés observés en Mer Ligure.

Ce projet mettant en avant le Sanctuaire Pelagos, est réalisé par la commune de Finale Ligure, en partenariat avec « Gruppo Sociale Tutela Ambiente » de la Ligue navale, l’association « Run » et le groupe de sculpteurs « Graal ».

L’évènement sera inauguré le dimanche 6 août 2017 à 18h30.

Le dixième Comité scientifique et technique de l'Accord Pelagos se tiendra le lundi 25 septembre 2017 en Principauté de Monaco.

Les organismes qui souhaitent participer à la réunion en tant qu'observateurs sont invités à contacter le Secrétariat permanent de l'Accord Pelagos à l'adresse suivante : secretariat@pelagos-sanctuary.org 

 

L’Accord Pelagos lance un appel à projets pour approfondir les connaissances sur les mammifères marins et leur habitat sur des thèmes spécifiques et proposer des nouvelles mesures de gestion visant à renforcer la protection de ces espèces dans le Sanctuaire.

Les candidatures sont ouvertes du 12 juillet au 11 octobre 2017 à 23h59 (UTC/GMT + 2 heures).

Pour télécharger l’appel, pdf cliquez ici .

 

 

De gauche à droite : Monsieur Georges Bottela, Maire de la commune de Théoule-sur-mer ; le Vice-Amiral d'Escadre Charles Henri Leulier de la Faverie du Ché, Préfet maritime de la Méditerranée ; Monsieur Marc Duncombe, Directeur du Parc national de Port-Cros.

La commune de Théoule-sur-Mer représentée par son Maire, Monsieur Georges Bottela, a célébré lundi 3 juillet 2017 la signature de la Charte Pelagos en présence du préfet maritime de la Méditerranée, le Vice-Amiral d'Escadre Charles Henri Leulier de la Faverie du Ché, représentant de l'Etat en mer et de Monsieur Marc Duncombe, Directeur du Parc national de Port-Cros. Désormais, 14 des 16 communes littorales du Département des Alpes-Maritimes sont partenaires du Sanctuaire et contribuent ainsi à la sensibilisation de près de 675 000 personnes!"

Une Réunion extraordinaire du Comité scientifique et technique de l'Accord Pelagos se tiendra le 13 juin 2017 à 9h30.

La Réunion ordinaire du Comité scientifique et technique (CST) a été repoussée en début du mois de septembre 2017.

 Le 8 avril 2017, dans la commune de Vecchiano, s’est tenue la rencontre « Attività di tutela dei cetacei nel Santuario Pelagos. La costa del Comune di Vecchiano », à l’occasion de laquelle le drapeau Pelagos a été hissé sur le territoire communal : http://cascinanotizie.it/vecchiano-il-santuario-pelagos-tutela-dei-cetacei-marini 

Le 5 avril 2017, la commune de Varazze a hissé le drapeau Pelagos, témoin de l’engagement de cette commune dans le cadre de la charte de partenariat Pelagos, en présence des élèves qui participent au projet de sensibilisation « Sezione blu » : http://www.ponentevarazzino.com/2017/01/20/88454/ 

Décret n°2017-300 du 8 mars 2017 relatif aux dispositifs de partage des positions visant à éviter les collisions des navires avec les cétacés dans les aires marines protégées Pelagos et Agoa (Antilles). pdf Cliquez ici
 
 
 
 
 
 

De gauche à droite : Xavier Sticker, Ambassadeur français délégué à l’environnement et Président de la Réunion des Parties de l’Accord Pelagos ; Ségolène Royal, Ministre français de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat ; Gilles Tonelli, Conseiller de Gouvernement - Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération ; S.A.S. le Prince Albert II de Monaco ; Gian Luca Galletti, Ministre italien de l’Environnement et de la Préservation du Territoire et de la Mer ; Fannie Dubois, Secrétaire exécutif de l’Accord Pelagos.

 

L’Accord de siège entre le gouvernement de S.A.S. le Prince de Monaco, les Parties et le Secrétariat permanent de l’Accord Pelagos, a été signé le 3 avril 2017 à la Résidence du Ministre d’Etat de la Principauté de Monaco, en présence de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, de Madame Ségolène Royal, ministre français de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, de Monsieur Gian Luca Galletti, ministre italien de l’Environnement et de la Préservation du Territoire et de la Mer et de M. Karmenu Vella, commissaire européen à l’Environnement, aux Affaires Maritimes et à la Pêche.

Cette signature officialise l’arrivée du Secrétariat permanent de l’Accord Pelagos en Principauté de Monaco et assure son indépendance vis-à-vis du pays hôte. L’installation du Secrétariat en Principauté de Monaco facilitera par ailleurs la coopération avec les Secrétariats des autres organisations intergouvernementales pertinentes (ACCOBAMS, RAMOGE, etc.), optimisant ainsi les efforts de la France, de l’Italie et de la Principauté de Monaco pour la préservation des mammifères marins et de leur habitat.

Cette démarche s’inscrit dans un remaniement plus général de la gouvernance de l’Accord Pelagos, reflétant la volonté commune des pays de la renforcer. Parmi les mesures adoptées en ce sens, la Principauté de Monaco a rehaussé sa contribution financière, désormais égale à celle des autres pays membres, permettant ainsi le fonctionnement pérenne du Secrétariat permanent de l’Accord en charge notamment de la coordination entre les autorités de l’Accord. Afin de respecter l’équité dans la représentation des pays au sein de la gouvernance de l’Accord, l’équipe du Secrétariat permanent, initialement française, est devenue internationale et la Présidence du Comité scientifique et technique, qui revenait jusqu’à lors à la Principauté de Monaco, est devenue tournante et est actuellement assurée par l’Italie.

La gouvernance de l’Accord Pelagos ainsi renforcée, les autorités de l’Accord travaillent déjà à la mise en place de nouvelles activités de recherche innovantes et mesures de gestion efficaces, notamment par le lancement de trois appels à projets internationaux sur les thématiques prioritaires suivantes : la pollution physico-chimique, la pollution par les plastiques et les filets fantômes, ainsi que les collisions entre les navires et les grands cétacés.